Menu

Département de l’emploi, des affaires sociales et de la santé, Commission cantonale de la famille

Faire le deuil

Faire le deuil de son couple n’est pas facile. C’est souvent une période difficile et mouvementée où il est temps de faire le point sur ce qui a été et ce qui est aujourd’hui. La personne qui fait le deuil passe par cinq étapes : le déni (où l’on nie la rupture), la colère (on mesure les conséquences de la perte), le marchandage (on tente de trouver qui est responsable), la tristesse (on se tourne vers le passé) et, enfin, l’acceptation. Cette dernière phase permet d’admettre ses erreurs pour se reconstruire.

Cependant, il faudrait pouvoir, en temps de deuil, se recentrer sur soi, ses envies et ses besoins. Pas facile, lorsqu’il faut concilier et jongler, seule, entre enfants, travail et autres obligations. Et souvent, le budget ne permet plus d’avoir une vie où les loisirs et autres « petits » plaisirs ne sont plus permis. L’Association des familles monoparentales peut vous aider dans ce sens : loisirs, rencontres et espaces de parole.

En savoir plus

 


Back to Top ↑