Menu

Département de l’emploi, des affaires sociales et de la santé, Commission cantonale de la famille

Violences conjugales

La violence domestique se passe à l’intérieur des relations privilégiées dans le couple ou la famille et peut survenir à chaque étape et à tout âge de la vie du couple/famille. 
Elle comprend un ensemble d’actes, de paroles et/ou de comportements qui portent atteinte, de façon ponctuelle ou chronique, à l’intégrité physique, psychique et/ou sexuelle de l’un ou l’autre des partenaires et qui peuvent être accompagnés d’une intention de pouvoir et d’emprise chez la personne qui agresse et d’un sentiment de peur chez la personne agressée et le reste de la famille.

La violence est un abus de pouvoir et une force de destruction qui fait éclater les territoires et rend confuses les limites, ce qui se différencie de l’agressivité, qui peut être entendue comme une force de construction et d’individuation servant à définir son territoire. La violence conjugale est beaucoup plus répandue qu’on ne le croit généralement. En Suisse, une recherche menée dans le cadre du Fonds national de la recherche scientifique a montré qu’au cours de sa vie, une femme sur cinq est victime de violence physique ou sexuelle dans le cadre d’une relation. Le coût de cette violence est estimé à plus de 409 millions de francs suisses par an. La toute dernière étude sur le sujet de la violence à l’égard des femmes montre qu’un quart des femmes ont vécu des violences au moins une fois dans leur vie.

Plusieurs associations :

Vous avez besoin de parler de ce que vous vivez à la maison : 0840 110 110 (appel anonyme 24/24) en huit langues.

Centre LAVI

Plaquette d’information

Association VIRES

Solidarité Femmes


Back to Top ↑