Menu

Département de l’emploi, des affaires sociales et de la santé, Commission cantonale de la famille

Monoparentalité: attendre un enfant seule

Elever son ou ses enfants en solo est un phénomène, pourrions-nous dire, devenu courant. Mais ce n’est pas une fatalité. Il existe des lois et des associations pour vous aider. Et pour vous accompagner.

Côté statistiques, le nombre de ménages composés d’un parent et d’un ou plusieurs enfants a plus que doublé entre 1970 et 2000, passant d’environ 36’000 à 90’000. La répartition socio-géographique des familles monoparentales est très inégale selon les régions. Elles sont plus répandues dans les espaces urbains, notamment dans les villes-centres que dans les espaces ruraux. Les villes de Zurich, Bâle, Genève et Lausanne présentent les taux maximums.

Parents célibataires 
Les enfants, nés de parents mariés ou non, ont tous le même statut, les mêmes droits et bénéficient de la même protection. Selon les situations particulières, différentes démarches doivent être entreprises:

  • Signer une reconnaissance de paternité auprès de l’Etat civil communal;
  • Etablir une convention de pension alimentaire, etc.

L’enfant a le droit de connaître son identité et ses origines. Si l’enfant n’est pas reconnu par son père, une recherche en paternité est engagée, avec l’aide d’un curateur.

En savoir plus :


Back to Top ↑