Menu

Département de l’emploi, des affaires sociales et de la santé, Commission cantonale de la famille

Rôle du père

A la naissance Etre là. Tenir la main de sa femme pendant l’accouchement – s’il le souhaite, bien sûr – puis couper le cordon. De prendre son bébé dans les bras et lui donner son premier bain. Ce premier contact est primordial. Le père s’habitue à son enfant et commence à prendre sa place, humaine et corporelle, auprès de lui. De retour à la maison, la maman a beaucoup plus d’occasions de toucher bébé que papa, notamment par la tétée ou les soins à lui prodiguer. Il peut, si maman n’allaite pas, donner le biberon à son enfant ou rassurer son enfant avant l’endormissement. Des moments qui compteront pour établir ce lien essentiel autant au père qu’à son petit.

Et après

Les pères agissent de manière logique : « Mon enfant a froid, je lui mets une couverture, puis je m’en vais ». Ils n’ont pas conscience de l’importance de leur présence auprès de lui. Lire le journal avec le bébé à côté dans son berceau, plutôt que dans une autre pièce, fait une différence. Le porter, le changer, jouer avec lui, puis le nourrir avec des petits pots contribuent à la création du lien père-enfant dans les premiers mois. Les hommes devraient demander l’établissement d’un congé de paternité alterné avec celui de la mère, pendant les neuf premiers mois de l’enfant. Chaque entreprise devrait savoir que les jeunes pères ont droit à un statut spécial pendant quelque mois.


Back to Top ↑