Menu

Département de l’emploi, des affaires sociales et de la santé, Commission cantonale de la famille

Alimentation

Les parents désespèrent devant les en-cas gras et sucrés de leur adolescent. Et il vous semble imperméable à tous conseils de votre part. Voici tout de même quelques conseils :

Mangez pour le plaisir.
Essayez de manger des aliments différents chaque jour. Partagez les repas avec la famille et les amis.

Le petit déjeuner est un repas très important. Même si votre ado rechigne à petit-déjeuner, son organisme a besoin d’énergie après une longue nuit de jeûne. Les aliments riches en glucides tels que le pain, les céréales pour petit déjeuner et les fruits, constituent les premiers et les bons choix. Sauter les repas, et spécialement le petit déjeuner, peut conduire à une perte de contrôle de la sensation de faim, aboutissant souvent à une « gloutonnerie » négligente. Sauter le petit déjeuner diminue aussi la concentration.

Basez votre alimentation sur les glucides.
Ces aliments fournissent de l’énergie, des fibres, des vitamines et des minéraux. Les aliments riches en glucides sont notamment les pâtes, le pain, les céréales pour petit déjeuner, les légumineuses, les fruits et les légumes. Essayez d’inclure des aliments de cette famille à chaque repas, car plus de 50 % des calories doivent provenir quotidiennement des glucides.

Mangez des fruits et des légumes à chaque repas.
Jetez-vous sur les fruits et les légumes, aussi bien aux repas que pour les collations. Ces aliments regorgent de vitamines, de minéraux et de fibres. Vous devez viser au moins 5 portions de fruits et légumes par jour. Vous verrez que si vous n’achetez pas de biscuits et que le panier de fruits est appétissant, votre adolescent se ruera dessus.

Mangez moins gras, mangez mieux gras
Chaque individu a besoin d’un peu de graisse dans son alimentation pour demeurer en bonne santé. Cependant, l’excès de graisses, en particulier de graisses saturées, est nocif pour la santé. Les acides gras saturés se retrouvent dans les laitages entiers, les pâtisseries, les viandes grasses et les saucisses. Corriger le tir chaque fois que vous mangez « gras » en mangeant plus léger au repas suivant et essayez de manger léger le soir.

Etanchez votre soif.
Vous devez boire régulièrement, car la moitié du corps est composée d’eau. Buvez au moins 6 verres par jour et plus si nécessaire, lorsqu’il fait chaud ou lors d’un effort physique. Privilégiez l’eau et le lait, mais optez aussi pour la diversité. Mais pas de soda. Au secours, ces boissons saturent de sucres… Bannissez-les de vos armoires.

Restez en mouvement
.Demeurer en forme est important pour le cœur et les os. Restez donc actif… Essayez chaque jour de faire quelque chose et de vous y astreindre avec plaisir. Trop de calories et pas assez d’exercice physique résultent en une augmentation du poids corporel. Un effort physique d’endurance aide à brûler les calories superflues. Vous n’avez pas besoin d’être un(e) athlète pour bouger !

Pour tous problèmes, consulter :

Le programme Contrepoids des HUG

Et aussi les conseils de Ciao.

 


Back to Top ↑