Menu

Département de l’emploi, des affaires sociales et de la santé, Commission cantonale de la famille

Addictions

Le champ des dépendances est, malheureusement, vaste : alcool, drogues, cyberdépendance. Le point.

En préambule, que signifie être dépendant ? C’est ne plus arriver à contrôler sa consommation. Soit d’une substance (alcool, tabac, drogues) ou d’un comportement (jeu en ligne, internet).

La dépendance peut être d’ordre physique, lorsque le corps est habitué à une substance dont il a besoin pour fonctionner. Si on diminue ou arrête de consommer cette substance, des symptômes de sevrage apparaissent (état de manque). Quant à la dépendance psychique, c’est lorsqu’une personne ne peut plus imaginer vivre sans les effets de la drogue. Elle se sent obligée de consommer et toute sa vie se construit autour de sa consommation. La dépendance est une maladie complexe qui modifie le fonctionnement du cerveau.

Le site ciao informe sur toutes ces formes de dépendances. Et ces explications sont destinées avant tout à l’adolescent, dans un langage accessible. Voir la rubrique « Boire, fumer, etc. »

Pour se faire aider :

Alcool et drogues

Consultation Santé Jeunes, HUG (Hôpitaux universitaires de Genève). Une unité dévolue exclusivement aux jeunes de 12 à 25 ans.

Son objectif principal est de favoriser l’accès aux soins des jeunes, en particulier de ceux qui ont du mal à s’orienter dans le système de santé ou qui ont des difficultés à avoir un médecin traitant. Les soins peuvent être organisés avec les médecins de la ville, en complémentarité. L’équipe multidisciplinaire est composée de médecins de premier recours, d’infirmières, de gynécologues et de psychiatres. Tous ont une formation spécifique pour travailler avec les adolescents.

En savoir plus

Service d’addictologie, HUG.

Pour les adolescents et leur famille, une permanence téléphonique 079 250 72 47 est mise à disposition de 9 h à 18 du lundi au vendredi pour répondre aux questions concernant les drogues et l’alcool. Les adolescents peuvent bénéficier d’une prise en charge spécifique «adolescents» dans toutes les structures ambulatoires du Service.

Fondation Phenix. Traitement médical et pharmacothérapeutique, psychothérapie et prise en charge sociale. Consultation cannabis-adolescents-familles. Approche systémique, notamment.

En savoir plus

Antenne Drogue Familles. Accueil, écoute, entraide pour proches de consommateurs de drogues et toutes personnes concernées.

En savoir plus

Et aussi…

Carrefour Prévention, une structure genevoise regroupant plusieurs associations de prévention : FEGPA (alcoolisme), CIPRET (tabac) ; ADIGE (diététique) ; CMS (maîtrise du stress) et Rien ne va plus (jeux excessifs).

En savoir plus

Addiction Suisse (anciennement Institut suisse de prévention de l’alcoolisme et autres toxicomanies)

Cyberdépendance

Chat room. Les rendez-vous pris sur le Web avec des inconnus sont risqués et donc fortement déconseillés aux mineurs. Ces enfants sont donc particulièrement exposés: aux parents de les protéger!

Jeux online avec abonnement. Certains logiciels de loisirs fonctionnant aussi via Internet créent une forte dépendance psychique et que des pertes de repères sociaux sont possibles.

Dès que les jeunes utilisent de manière obsessionnelle et compulsive des logiciels numériques tournant sur PC, sur téléphone portable, etc., ils sont exposés à des risques de troubles psychiques qui peuvent être dangereux pour la santé. Le «Netaholisme» (cyberdépendance) est un phénomène émergeant touchant les pays industrialisés. Des cliniques se sont ouvertes dans plusieurs pays, même en Suisse, pour soigner les cas graves.

Pour se faire aider :

Fondation Phénix

Centre de prévention du jeu excessif «Rien ne va plus»

S’informer

 


Back to Top ↑