Menu

Département de l’emploi, des affaires sociales et de la santé, Commission cantonale de la famille

Ateliers de paroles pour enfants

Depuis plus de soixante ans, l’Office protestant de consultations conjugales et familiales écoute les couples en difficulté. La société évolue… les séparations augmentent et les enfants n’ont souvent comme repère que des parents eux-mêmes en souffrance.

Leurs questions sont alors multiples: «Que vais-je devenir? C’est où chez moi, j’ai deux maisons! Papa et maman ne me demandent pas la même chose! Est-ce qu’ils m’aiment toujours? Je suis en colère et je ne peux pas le dire! Je suis triste, mais ça ne doit pas se voir! Qu’est-ce que j’ai fait pour qu’ils se séparent? Toute cette histoire, c’est trop injuste!»

Pour apporter des réponses, l’Office a créé en 2005 des groupes de parole pour enfants dont les parents sont séparés ou divorcés. L’objectif est qu’ils puissent avoir l’occasion de partager leur histoire, d’exprimer leurs émotions et d’être aidés à vivre au mieux le choix de leurs parents.

Explications.

Comment? Par groupes de cinq à six enfants en fonction de l’âge (de 4 à 12 ans). La première séance se déroule de manière individuelle avec les parents seuls. Les suivantes (de la seconde à la 5e) se suivent en groupe, puis la dernière est un bilan entre les parents et les enfants.

  • C’est quand? Le mercredi matin ou après-midi.
  • Intervenantes: Nicole Voûte, thérapeute de couple et de famille, et Danielle Jaques, éducatrice et médiatrice.
  • Où? A l’Office protestant de consultations conjugales et familiales, 10, rue de la Madeleine.
  • Tarifs: en fonction des revenus, entre 100 et 300 francs les six séances. En savoir plus

Et aussi…

As’trame. Ateliers pour enfants.


Back to Top ↑