Menu

Département de l’emploi, des affaires sociales et de la santé, Commission cantonale de la famille

Pédibus

Le Pédibus, c’est une “ribambelle” d’enfants qui se rend à pied à l’école, sous la conduite d’un adulte. L’itinéraire, les arrêts et les horaires sont programmés par les parents de la ligne de Pédibus. Chaque parent qui inscrit son enfant dans le Pédibus s’inscrit également pour le conduire, une à deux fois par semaine, selon les besoins. L’enfant rejoint le Pédibus à un arrêt et fait ainsi le trajet vers l’école avec ses copains, sous la conduite d’un adulte. Après l’école, le Pédibus le ramène à l’arrêt le plus proche de chez lui, où l’attend son parent.

Pédibus. Ce système de ramassage scolaire d’enfants à pied mérite que l’on s’y intéresse de très près. Le Pédibus, organisé à Genève par le GAPP (Groupement cantonal genevois des associations de parents d’élèves des écoles primaires et enfantines) et en Suisse romande par l’ATE (Association Transports et Environnement), répond aux préoccupations conjointes des familles et des pouvoirs publics en matière de sécurité des enfants sur le chemin de l’école, de responsabilisation des jeunes enfants et d’éducation routière.

 Comment fonctionne le Pédibus?

Le ramassage destiné aux enfants d’écoles enfantines et primaires se fait à pied, en groupe, conduit par des parents bénévoles. A l’image du bus, le Pédibus a des arrêts fixes, un horaire et des conducteurs. L’itinéraire et l’horaire sont décidés par les parents utilisateurs. Ce sont les parents utilisateurs de chaque ligne qui décident des particularités de la ligne: l’itinéraire, l’horaire, les règles à observer, le port ou non par les enfants d’un baudrier de sécurité, etc.

Objectifs :

– Renforcer la sécurité des enfants à proximité des écoles et dans les zones d’habitation : moins de véhicules aux abords des écoles équivaut à diminuer les risques d’accident et, aussi, à protéger notre environnement.

– Economiser du temps: chaque enfant effectue de 8 à 16 trajets par semaine pour aller à l’école. Partager ces trajets avec d’autres parents permet d’économiser du temps et de retrouver le plaisir de vivre ce moment avec nos enfants.

– Responsabiliser les enfants et contribuer à leur éducation routière: le Pédibus permet aux enfants de prendre conscience des dangers de la rue, d’améliorer leur comportement et de gagner de l’autonomie. Les enfants qui se rendent à pied à l’école tous les jours apprennent progressivement les règles de la circulation.

– Enfin, aller à pied est bon pour la santé: la marche est une activité physique facile à pratiquer et bénéfique à long terme. Alors que les milieux médicaux poussent des cris d’alarme concernant le surpoids des enfants, il est recommandé aux enfants d’effectuer au moins une heure d’exercice physique par jour: une heure facilement gagnées en allant à pied à l’école!

Journée «A pied à l’école»

Une fois par an (en général la 3e semaine de septembre) a lieu la Journée internationale «A pied à l’école», pourquoi ne pas essayer d’organiser un Pédibus ce jour-là? Cette journée est une occasion unique de souligner les problèmes rencontrés par les enfants piétons: de parler de la sécurité sur le chemin de l’école, de sensibiliser enfants, parents, automobilistes et autorités sur ce sujet et de démarrer une ligne de Pédibus.


Back to Top ↑