Menu

Département de l’emploi, des affaires sociales et de la santé, Commission cantonale de la famille

Familles en difficulté

Proche aidant à Genève


Lettre du mercredi 2 novembre 2022 - Source: Etat de Genève



Lundi 31 octobre 2022 a eu lieu une conférence publique aux HUG organisée par la Direction générale de la santé dans le cadre de la “Journée intercantonale des proches aidant-e-s”.

En Suisse, 1 personne sur 4 est proche aidante, la journée intercantonale des personnes proches aidantes du 30 octobre 2022 les a mis en avant.
Cette 9e édition associe neuf cantons: Genève, Vaud, Fribourg, Jura, Neuchâtel, Valais, Tessin, Berne et les Grisons afin de valoriser le rôle important des personnes qui s’occupent régulièrement d’un-e proche atteint-e dans sa santé ou son autonomie.
Leur appui est non seulement important pour la personne aidée mais soulage aussi le système socio-sanitaire.
Cette journée a permis aussi de faire connaître les mesures de soutien existantes ou récemment créées.
Les organismes suivants étaient présents : Croix-Rouge genevoise, Pro Infirmis, Imad, Pro Senectute, Alzheimer Genève, Senevita, Domi Soins, Ligue contre le cancer, Lecture et Compagnie, Agis et Cara.
Plusieurs événements en présentiel sont encore prévus dans le canton de Genève.
Voir ici toutes les dates des événements tout public à Genève qui auront lieu entre le jeudi 20 octobre et le jeudi 24 novembre pour marquer la journée intercantonale des proches aidant-e-s 2022.

 

Vous êtes Proche-aidant ?

Testez votre épuisement, évaluez vos limites, l’échelle de Zarit© évalue la charge émotionnelle et physique que représente la prise en charge d’une personne en perte d’autonomie.

A Genève, une ligne téléphonique “proche’info” a été créée afin d’informer et d’orienter les Proches-aidants selon leurs besoins : 058 317 70 70 (lu-ve de 9h-12h et 14h-16h).

Vous pouvez également les contacter par email : proche.info@etat-ge.ch.

 


Voici quelques articles de la RTS et une vidéo :

 

CE QUE DIT LA LOI

Art. 329g CO
5. Congé pour la prise en charge de proches
Le travailleur a droit à un congé payé pour la prise en charge d’un membre de la famille ou du partenaire atteint dans sa santé; le congé est limité au temps nécessaire à la prise en charge, mais ne doit pas dépasser trois jours par cas et dix jours par an au total.

Art. 329h
6. Congé pour la prise en charge d’un enfant gravement atteint dans sa santé en raison d’une maladie ou d’un accident
1 Si le travailleur a droit à une allocation de prise en charge au sens des art. 16i à 16m LAPG4 parce que son enfant est gravement atteint dans sa santé en raison d’une maladie ou d’un accident, il a droit à un congé de prise en charge de quatorze semaines au plus.
2 Le congé de prise en charge doit être pris dans un délai-cadre de 18 mois. Le délai-cadre commence à courir le jour pour lequel la première indemnité journalière est versée.
3 Si les deux parents travaillent, chacun d’eux a droit à un congé de prise en charge de sept semaines au plus. Ils peuvent convenir de se partager le congé de manière différente.
4 Le congé peut être pris en une fois ou sous la forme de journées.
5 L’employeur est informé sans délai des modalités selon lesquelles le congé est pris et de tout changement.

 

 


Livre de la semaine


  • Je prends soin des autres sans m’épuiser

  • Les proches aidants: aider un proche malade et-ou âgé


  • Comments are closed.

    Back to Top ↑